La Fondation de M. Ibrahim (Pakistan Nord, Vallée de Hushe). 2019
La Vallée de Hushe fait partie des régions les plus reculées du Pakistan. Le village éponyme est niché au bout d’une piste médiocre et est coupé du monde six mois par an, du fait de la neige. Lors de ma dernière visite en septembre 2019, ce fut un coup de cœur mais aussi un sentiment de désarroi. Tant d’habitants y souffrent de maladies chroniques (cataractes, maux d’estomac, hypo/hypertension), du manque de nourriture et d’un habitat qui est figé depuis des siècles où le froid transperce les os.
Ibrahim fut guide de haute montagne avant de se lancer dans le bénévolat.
Grâce aux 300 € laissés par Adidhana, il put acheter pour une dizaine de personnes, âgées et sans famille proche, du lait en poudre, du sucre, du riz et du ghee. Un médecin est venu de l’agglomération la plus proche et assura gratuitement des consultations et offrit les médicaments de première urgence. Un petit budget fut attribué à l’achat de matériel scolaire. Souhaitons que d’autres assurent le relais.
 
hushe

hushe